Historique de la Piscine

L’idée !

Au milieu des années soixante, Rémy Jaccard, qui sera le premier président de la société, Frédéric Fuchs et Georges Rheiner veulent une piscine pour la région de Sainte-Croix. A force de volonté, ils seront les éléments moteurs qui feront démarrer le projet. Des études sont menées dès 1965. Plusieurs emplacements sont prévus : la construira-t-on près du Stand, du col des Etroits ou au Replans ? Finalement c’est ce dernier site qui l’emporte. Avec pour lui des atouts majeurs : le terrain appartient à la commune, l’ensoleillement y est maximal et la conduite principale d’eau est à la porte. Un comité d’initiative prend les choses en main.

Surprenant thermomètre !

Reste à trouver le financement pour un budget de construction estimé à 550’000.- fr. On fait appel à la population : à ce moment-là Sainte-Croix compte 7’200 habitants ( env. 4’500 aujourd’hui ) et, heureuse surprise, les Sainte-Crix se pressent pour acquérir les parts sociales. A la papeterie Rubin, à la rue Neuve, un thermomètre indique l’état de la souscription. Le 30 septembre 1966, le « mercure » indique une somme de 325’000.- fr., versée par 1100 souscripteurs preneurs de 13’000 parts sociales de 25.- fr.

Voici une publicité parue dans la feuille d'avis de Sainte-Croix du mercredi 14 septembre 1966

Les grandes usines de la place ont aussi fait leur part . Paillard verse 100’000.- fr., Reuge  30’000.- fr. et Lador 15’000.- fr. Quant à la commune de Sainte-Croix, son appui est capital : elle met à disposition les 12’000 m² de terrain, garantit l’emprunt nécessaire, offre les travaux de préparation du terrain et installe et amène conduites d’eau et de gaz.

L’affaire avance rondement. Les premiers travaux débutent en février 1967 et le 12 août suivant le premier baigneur plonge dans la nouvelle piscine que l’on peut ouvrir pour trois semaines cette année-là. Les travaux de finition se poursuivent pour terminer en juin 1968. Le samedi 6 juillet de cette même année l’inauguration est menée tambour battant avec discours, fanfare, yodleurs et réjouissances diverses.

M. Robert Hösli, de la commission technique.
Place de jeux pour les petits
De nombreuses personnes importantes de la région étaient présentes lors de la manifestation. On reconnaît ci-dessus MM. Georges Rheiner, directeur de la colonie Jolie-Brise à l'époque, M. Magnin et R.Junod, industriel.
Démonstration de plongeons. Ici M. Michel Cuendet

Dès ce moment, de juin à mi-septembre, la piscine de Sainte-Croix offrira chaque année son cadre idyllique et mi-forestier au public.

Première opération

En 1985 une importante opération d’entretien mobilise à nouveau les membres de la Société coopérative. Il faut refaire les plages bétonnée des bords de bassin suite à des affaissements de terrains, et poser un circuit de tuyaux d’eau sur les vestiaires afin de profiter de la chaleur du soleil en journée pour maintenir l’eau à bonne température. Les enfants des écoles donnent un coup de main en peignant des fresques sur les murs des vestiaires.

Une nouvelle souscription populaire

En 1988, les installations techniques et de traitement de l’eau demandent grâce. Un budget de 420’000.- fr. est établi pour les remplacer. On fait à nouveau appel à la population : pour 3 ans ( 150.- fr. ) ou 5 ans ( 250.- fr. ) on peut devenir propriétaire d’un m² du terrain de la piscine, l’acheteur bénéficiant alors de l’entrée gratuite pour la durée de son parrainage. 50’000.- sont recueillis par cette souscription populaire. Un nouvel emprunt garanti par la commune comme des crédits LIM ou du fonds cantonal d’équipement touristique et du Sport Toto permettent de fermer la boucle de ce budget.